Bio-bibliographie annotée de Schuh

ABILDGAARD, Peder Christian.

(1740 – 1801)

 

(Né à Copenhague, Danemark, le 22 décembre 1740 ; décédé : Copenhague, Danemark, 11 janvier 1801) Médecin et naturaliste danois.

Abildgaard était le fils de Søren [see next entry]. Il a fait ses études à l’école vétérinaire de Lyon. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la médecine, la zoologie, etc., et a donné en 1796 une description de la Megatherium en même temps que Georges Cuvier. Abildgaard était secrétaire de l’Académie des sciences de Copenhague, et il a fondé et dirigé l’école vétérinaire de Copenhague. En minéralogie, il a été le premier à examiner et à faire un rapport sur l’espèce minérale Cryolite trouvée au Groenland.

Références biographiques : Dansk Biografisk Haandleksikon: 1, 8, portrait. Garboe, Geologiens Historie i Danmark, 1959-61 : 1, 157-162, portrait. Poggendorff : 1, col. 5 & 1525. Thomas, Dictionnaire biographique, 1884 : 35. Le Who’s Who mondial de la science: 5.

1. Allemand, 1801 [First separate issue].
Ueber Norwegische Titanerze und eine neue Steinart (Kryolith) aus Grönland, welche aus Flusspathsaure und Alaunerde besteht. Aus dem Dänischen übersetzt von Moritz Heinrich Mendel. Copenhague, 1801.

8° : 10 p.

Très rare. Première parution séparée en traduction allemande par Moritz Heinrich Mendel [see note below] de l’article “Om Norske Titanertser och om en nye Steenart Kryolith fra Grønland, som bestaar af Flusspatsyre og Alunjord” (voir : Videnskabernes Selskabs Skrifter (en anglais) (Danske), 3 (1800), 305-316). Le texte décrit deux espèces minérales : (1) des cristaux de sphène trouvés en Norvège, et (2) la nouvelle espèce minérale cryolite trouvée à Ivigtut, au Groenland. Abildgaard a été le premier chercheur à examiner les échantillons de minéraux rapportés du Groenland par Andrade et a nommé la nouvelle espèce qu’il a découverte Kryolith ou Iissteen (du grec κρυοσ signifiant glace). Abildgaard a effectué une analyse chimique des minéraux et a découvert que la cryolite contenait de l’aluminium et de l’acide fluorhydrique.

Moritz Heinrich Mendel. (Né : Breslau, Allemagne, 1777 ; Décédé : Breslau, Allemagne, 3 décembre 1813) Médecin allemand. Mendel a obtenu son diplôme de médecine en 1811, et il a été nommé professeur de la nouvelle université de Breslau. Il devient directeur de la clinique médicale de la ville et est nommé conseiller pour les questions médicales. Cependant, sa vie a été écourtée lorsqu’il a contracté la maladie en combattant une épidémie de typhus.

Références bibliographiques : BL [RB .23.a.15024]. Freiesleben, Uebersicht der Litteratur, 1822 : p. 146. Garboe, Geologiens Historie i Danmark, 1959-61 : 1, 159-60. Hlawatsch, Bibliothekskatalog, 1911 : p. 1. LKG : XIV 714. NUC [no copy listed]. Partington, Histoire de la chimie, 1961-70 : 3, 554. Partsch, Katalog der Bibliothek, 1851 : no. 417. (Mendel) Hamberger & Meusel, Gelehrte Teutschland, 1796-1834. Hirsch, Biographisches Lexikon, 1884-8 : 4, 203. Jöcher, Gelehrten-Lexikon, 1750-51. Meusel, Verstorbenen Teutschen Schrifsteller, 1802-16 : 14, 544 & 18, 672. WBI.